Vous êtes ici       Accueil ECHO DES LUTTES

 

 

 

LA LUTTE PAYE! CASINO ET PARTENORD

 

CASINO

 

Depuis plusieurs années, la Cgt dénonçait les prélèvements injustifiés de l’AG2R au titre de la retraite  complémentaire, ainsi, pendant des années, les salariés  ont perdu de l’argent indument prélevé  sur leur salaire (0, 643% par mois sur 5 ans).

 

La cour d’appel de Douai vient de rendre son jugement ;

 

La  Société  Cafétéria  Casino  est  condamnée à :

  • Verser à l’ensemble des 18 salariés et à l’Union Locale CGT de LILLE & ENVIRONS (Partie civile dans l’affaire) la somme total de 18 000 € au titre de l’article 700.
  • Procéder à la rectification de l’ensemble des Bulletins de salaire  sur les 5 dernières années
  • Procéder au remboursement des sommes indument prélevée sur 5 ans

 

Cette Victoire Juridique est à mettre à l’actif d’une véritable activité CGT au sein des Cafétérias Casino  (pétition – tract…) et elle vient couronner la récente  victoire de la CGT aux    élections  professionnelles.

 

Notre camarade  a en effet  fait 100% des voix

 

PARTENORD HABITAT

 

 

Depuis Aout 2008, 18 salariés de la Société ont assigné celle-ci devant les  prud’hommes pour non respect du contrat de travail (gratuité du logement pour les personnels logés dans le cadre de leur travail ex concierge).

 

En octobre 2010 la Société demande la révocation d’un des Conseiller prud’homal au titre qu’il est de la Cgt et de surcroit membre de la direction  de l’union locale CGT de LILLE (partie civile dans l’affaire)

 

Partenord  Habitat remet dans ce cas complètement en cause  la partialité d’un conseiller prud’homal élu par les salariés et demande que la question soit transmise à la cour de cassation  en terme de question paritaire de constitutionnalité.

 

Une première en France !!! Mais pour qui se prend le Patron de PARTENORD ??

 

Il a fallut que cette affaire arrive en départage (avec 1 juge professionnel) pour que    l’entreprise soit jugée irrecevable  dans sa demande et soit condamnée à verser à chacun des 18 salariés et à l’Union Locale la somme totale de 11 400€ au titre de l’article 700.

 

Concernant le fond de l’affaire, qui devait maintenant être sereinement jugé, la prochaine audience est fixée le mercredi 11 mai 2011 en présence de notre conseiller   prud’homal conforté dans son mandat

 

 

24FEVRIER 2011

 

Dans le cadre de la journée nationale d’action à l’appel de la CGT pour l’avenir des retraites complémentaires, deux rassemblements ont  été organisés par l’union départementale dont l’un d’entre eux à Lille:

 

Environ 70 camarades ont participé au rassemblement qui s’est tenu devant le Medef (secteur privé, public et retraités).

Une délégation a été reçue au Medef.

 

Pour rappel, 29 millions de personnes (18 millions de cotisants et 11 millions de retraités) sont concernés par les retraites complémentaires ARRCO et AGIRC qui composent 30 à 40 % du montant global de la pension pour les salariés non cadres et 60 à 70 % pour les cadres.

 

Dans l’intérêt des salariés,

nous ne pouvons pas admettre

que le Medef impose de nouveaux reculs sociaux !

 

15 FEVRIER 2011

   rassemblement contre la répression syndicale « On ne laissera pas faire »

 

(Extrait de Nord éclair) 

Une  cinquantaine de militants cégétistes se sont  rassemblés  sous les fenêtres du Medef, à Lille, pour protester contre une « accélération de la répression syndicale » à la suite du conflit sur les retraites.

 

Le mouvement social contre la réforme des retraites a « énervé les patrons ». C'est l'avis de Martine Debbels, de la CGT, qui a dénoncé hier « une accélération de la répression syndicale ». Pour la syndicaliste, il y a un lien entre « l'augmentation du nombre de licenciements abusifs, de harcèlements et de pressions à l'encontre des militants CGT » et le conflit des retraites.

 

Concrètement, la CGT s'appuie sur plusieurs cas précis. Bernard Salengrois, militant CGT et  salarié à Saint-Gobain, a été mis à pied pour une période de 10 jours après des échauffourées, en janvier.        

Un cadre accuse le cégétiste de l'avoir frappé, lui nie avec force et se prévaut de plusieurs  témoignages. Autre cas, plus ancien : celui de cinq salariés de Toyota, à Onnaing, sanctionnés pour « absences  injustifiées ». L'un d'entre eux, Guy Ferret, a été  licencié. L'inspection du  Travail, saisie pour le cas de ce dernier, a jugé qu'il n'avait pas commis de faute en refusant les heures supplémentaires.

 

Les cégétistes reçus au Medef de Lille ont profité de l'occasion pour déposer une motion « contre la répression syndicale » signée par 300 personnes.

 

 

RESULTATS ELECTIONS PROFESSIONNELLES FIN 2010

 

 

COTE ELECTIONS PROFESSIONNELLES…

                                                                  LA CGT GAGNE EN REPRESENTATIVITE

 

IKEA

DP: 5 Postes avec plus de 80% des voix

CE:  5 élus avec plus de 85% des voix

 

OPTISPACE

DUP: la totalité des postes est remportée par la CGT avec 25 voix sur 27 !

 


INSTITUTION SAINTE MARIE (Beaucamps-Ligny)

Un élu CGT DP et CE dans le 3ème collège avec un tiers des voix

 

 CGT DUCROS,( Ex-CGT DHL)


Les salariés au travers de leur vote ont exprimé un choix qui correspond à leurs  intérêts et qui démontre qu'ils veulent pouvoir compter sur la CGT!
La direction saura désormais si elle avait encore le moindre doute, qu'elle devra compter de gré ou de force, avec la CGT DUCROS!

La CGT qui représentait 22 % des salariés chez DHL Express a vu sa représentativité nettement augmenter puisse chez Ducros elle pèsera 34,65 % soit une évolution de plus de 12 %

Au delà des résultats CE il faut également dire que la CGT le plein de voix dans les élections des Délégués du Personnel notamment à Lomme.



Banque Populaire du Nord

 

Les chiffres DP sont peu différents des résultats CE. Augmentation de la représentativité de la CGT de 7%: multiplication par deux des élus CE et DP (passe de deux à quatre élus).

 

  PRINTEMPS

 

La CGT a de nouveau remporté les élections professionnelles avec plus de 89 % des voix!

 

FEUTRIE 


 
Titulaire DUP: 2 élus CGT sur 3 avec plus de 36% des voix
Suppléants DUP : 2 élus CGT sur 3 avec plus de 50% des voix

Nous ne pouvons que féliciter les camarades qui œuvrent chaque jour pour faire de la CGT le syndicat de tous les salariés.

 

TATI EN LUTTE DECEMBRE 2010

 

Tati 4 decembre 2010 Grève pour les salaires (extrait de la voix du Nord du 5décembre2010)

 

Cinq salariés du Tati de la rue Faidherbe distribuent des tracts à des passants transis.

Ces grévistes réunis sous la bannière CGTiste ont dix, vingt, parfois près de vingt-cinq ans de   maison. « Quand on est arrivé, on était cent, raconte l'un. Aujourd'hui, on est vingt-quatre... pour autant de travail. » Ces Tati racontent les « fins de mois difficiles », « les départs en retraite non remplacés », « la charge de travail qui s'accroît ». « C'est au point qu'on pète un câble »,    soupire une salariée. Ils réclament l'ouverture de négociations avec leur direction. Et présentent leurs   revendications : augmentations de    salaire, embauches et travaux en urgence, notamment pour éviter les pannes de chauffage. « Au numéro 20, les filles ont froid », pointe Cathy, déléguée du personnel. Les grévistes attendent la réponse de la hiérarchie pour décider de la suite à donner au mouvement, qui pourrait être reconduit

 

 

FIN NOVEMBRE

 

Faisons le lien entre Retraites, emploi, salaires, conditions de travail : financer les conditions   d’une « bonne retraite » est fortement lié aux ressources nouvelles générées, d’une part, par la création d’emplois et donc l’embauche dans les entreprises, d’autre part, par l’augmentation des salaires. Et partir à la retraite en bonne santé, n’est-ce pas tout aussi important ?


LA LUTTE SE POURSUIT

ON LACHE RIEN !!!!

23 novembre : matin nouvelle action interpro le matin  + journée nationale de  mobilisation avec à 11 h 30 Porte de Paris à Lille : pique-nique citoyen puis  manifestation jusqu’à la Place de la République (Préfecture).

 

le 24 novembre :  à l'occasion de la tenue du World Tour Lille qui a rassemblé 5000 personnes dont des grands patrons internationaux comme le patron d'EDF Suez.

 

NOVEMBRE TOUJOURS DANS L'ACTION

 

Durant trois semaines, de nombreuses actions importantes ont  tous les jours été  organisées en lien avec les syndicats sur le territoire de l’union locale, ceci avec l’objectif de porter des coups aux intérêts économiques du patronat, ou encore d’aller à la rencontre de salariés, de la population pour discuter avec eux de l’enjeu des retraites. Voici quelques exemples….

 4 novembre: la CGT  a bloqué le dépôt de bus de Transpole à Villeneuve d'Ascq  alimentant essentiellement le secteur de Villeneuve d'Ascq et de Mons en Baroeul.

Cette manifestation interprofessionnelle est menée dans le cadre du mouvement de protestation contre la réforme des retraites + opération escargot qui a ralenti le trafic de l'autoroute A 25 dans le sens Dunkerque—Lille

 

5 novembre : Cité scolaire Beaupré (lycée professionnel et technique) à Haubourdin :  une assemblée générale a été organisée au lycée professionnel et technique  Beaupré, à l’initiative de la Cgt : 40 participants (présence de la Fsu et Cfdt) sur « les enjeux et le besoin d’une lutte pérenne sur les Retraites ».

 

8 novembre à 9h00 devant le Conseil des Prud'hommes de Lille (derrière l'Opéra) pour soutenir les camarades du syndicats CGT de Partenord et l'Union Locale de Lille (partie civile dans l'affaire) confrontés à un avocat adverse particulièrement véhément envers la CGT.

 

le syndicat Cgt de la Mairie de Lille a appelé à un rassemblement devant l’Hôtel de Ville de Lille: sur les dossiers de titularisation de vacataires, de procédures disciplinaires en cours concernant entre autres des agents de la bibliothèque municipale et du Musée des Beaux Arts ayant fait valoir leur droit de retrait, ou encore sur la réintégration d’agents après des arrêts maladies et inaptitudes.  Suite à la parution de plusieurs articles de presse et aux interventions de la Cgt, le cas d’un agent a été résolu.

 

 

9 novembre : A l’occasion de la Venue de Mr PEPY (président de la SNCF) dans notre département, l’union départementale, en lien avec le syndicat des cheminots, a organisé un rassemblement devant le cinéma UGC de Lille le matin  (diffusion d’un film aux cadres dirigeants de l’entreprise) et un deuxième rassemblement l’après midi aux ateliers d’Hellemmes où a eu lieu la cérémonie  de recueillement  sur le    monument aux morts des cheminots!!!!!

 

29 OCTOBRE

Action Interpro à Villeneuve d'ascq (Grand stade) suivi d'une assemblée générale avec décisons de nouvelles initiatives.

N'hésitez pas à nous contacter pour rejoindre le mouvement et participer aux actions.


28 OCTOBRE

Action Interpro à la Z.I de La Chapelle d'Armentières

14h30 Manifestation régionale à Lille

Fait exceptionnel dans l’histoire sociale du pays, pour la 7ème fois depuis le début septembre, une journée nationale de grèves et de manifestations unitaires s’est illustrée par 270 cortèges et près de 2 millions de manifestants.

 

 

27 OCTOBRE

une soixantaine de camarades de l’interpro, à l’appel de la CGT, ont organisé un barrage filtrant de 7 h 30 à 10 h avec diffusion de tracts au rond point d’Auchan Faches-Thumesnil. Bon accueil des automobilistes.

 

Victoire chez POMONA Terre d'Azur (Min de Lomme) après deux jours de grève de tous les chauffeurs livreurs, à l’appel de leurs organisations syndicales (Cgt et Cfdt), ils obtiennent : 120 euros nets mensuels de prime de panier pour les chauffeurs livreurs (accord en cours de négociation pour les préparateurs) ; Une prime annuelle de 1300 euros brut fixe, non soumise à aucun critère quel qu’il soit et non mensualisée comme le demandaient les salariés. Cette prime pourra augmenter jusqu’à 1800 euros (les 500 euros supplémentaires étant soumis à critères sous la surveillance vigilante des salariés). De plus, de nouvelles négociations s’ouvriront le 4 novembre sur le reste du cahier de revendications  

 

26 OCTOBRE

Matin, Actions Interpro avec distribution de tract à la gare Lille Flandres , avec la participation des cheminots, a été organisée par la Cgt (rejointe par la Cfdt et la Fsu) en Gare de Lille Flandres et Lille Europe. 5000 tracts ont été diffusés.

Suite à cette action, blocage pendant 15 mn, d’un TGV en partance pour Bruxelles, avec à son bord : des élus politiques, des « adhérents » (Patrons) du « Club Grand Lille »

L'après midi diffusion de tract et discussion avec la population sur les enjeux de cette réforme et les propositions CGT sur la Grand place à Lille.

 

CHEMINOTS de LILLE : Le chantier de la SNCF (travaux de maintenance), prévu de dans la nuit du 24 au 25 octobre a été bloqué par l'action déterminée des cheminots.

Lille Métropole Communauté Urbaine : Un tract intersyndical (Cgt, Cfdt, Cgc, Cftc, Autonome, Fo, Fsu) d’appel à la grève et aux manifestations des 28 octobre et 6 novembre a été diffusé


25 OCTOBRE

Pomona en lutte

Suite à une grève débutée à 1h du matin, les salariés ont obtenu des négociations sur les salaires et d'autres devraient suivre sur les conditions de travail. A suivre....

Les salariés en grève contre la suppression d'une prime de qualité (170 euros). Ils exigent aussi l’intégration des primes mensuelles dans le salaire;  la prime annuelle devienne un 13ème mois et le réglement des heures supplémentaires.

 

21 OCTOBRE

FINANCES PUBLIQUES DU NORD en action

 

  •  Trésorerie Générale de Lille : une centaine d’agent se sont rassemblés devant la Trésorerie Générale, suite à une décision de l’AG du 20 octobre. La direction est descendue pour faire barrage aux salariés qui souhaitaient entrer dans l’immeuble. Les agents des Finances n’ont pas voulu répondre à la provocation, et ont refusé, dans ces conditions, de rencontrer la direction.
  • Perception Lille Municipale : Le 21 octobre, grève du téléphone avec dépôt des postes dans la salle de pause !
 



Mentions Légales - Contact - Conception Réalisation - Plan du site
Visite : mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter